L'Association des francophones de la région de York Inc.
Garderie francophone L'AFRYmousse logo

La francophonie dans la region de York

Définition de la francophoniehttp://www.ofa.gov.on.ca/fr/franco.html Francophonie imageSont considérées comme francophones de l’Ontario, les personnes pour lesquelles la langue maternelle est le français, de même que les personnes pour lesquelles la langue maternelle n’est ni le français ni l’anglais, mais qui ont une bonne connaissance du français comme langue officielle et qui utilisent le français à la maison.

Statistiques: http://www.ofa.gov.on.ca/fr/franco-stats.html

Statistique imageEntre 2006 et 2011, l’Ontario a dépassé la barre des 600 000 francophones la province compte maintenant 611 500 Franco-Ontariens. Comparés aux chiffres de 2006, alors que 582 695 francophones vivaient en Ontario, ces chiffres représentent une augmentation de 28 805. La population franco-ontarienne a donc augmenté de 4,9% depuis 2006.

Voici à quoi ressemble la francophonie en Ontario et dans la région de York

 

La nouvelle définition :

Depuis le 4 juin 2009, le gouvernement de l’Ontario a adopté une nouvelle définition de la population francophone pour la province :

Sont considérés comme francophones de l’Ontario, les personnes pour lesquelles la langue maternelle est le français, de même que les personnes pour lesquelles la langue maternelle n’est ni le français ni l’anglais, mais qui ont une bonne connaissance du français comme langue officielle et qui utilisent le français à la maison.

La francophonie en Ontario :

La population franco-Ontarienne ne cesse de s’accroitre. Depuis les 20 dernières années, nous avons vue plus de 56 000 francophones s’établir en Ontario, augmentant de 10% sa population.

Les francophones se concentrent majoritairement (41.5%) dans l’Est de la province. Les villes de Vaughan et de Markham comptent, chacune, plus de 4 000 francophones. La ville de Richmond Hill arrive tout juste derrière avec plus de 3 500 francophones. 2,2% des habitants de Newmarket sont francophone.
Selon le dernier recensement de 2011 et suite à la nouvelle définition de la francophonie, la population francophone aurait doublée depuis 2006, passant de 8 825 à 16 645.

La population francophone de l’Ontario est très diversifiée, accueillant des francophones de l’Afrique, de l’Asie, du Moyen-Orient et de l’Europe. Elle compte aujourd’hui, plus de 4.5% de la population globale de l’Ontario.

La francophonie dans la région de York :

La région de York compte plus de 16 000 francophones (1.6% de la population globale).

Les villes de Vaughan et de Markham comptent, chacune, plus de 4 000 francophones. La ville de Richmond Hill arrive tout juste derrière avec plus de 3 500 francophones. Avec ses quelques 1 560 francophones, Newmarket compte 2.2% de francophones.

Selon le dernier recensement de 2011 et suite à la nouvelle définition de la francophonie, la population francophone aurait doubler depuis 2006 passant de 8 825 à 16 645.

La désignation bilingue :

Pour être désignée sous la Loi sur les services en français, une région doit compter 10% de sa population ou un centre urbain doit recenser au moins 5 000 résidents francophones. Cependant, considérant la croissance démographique, en obtenant l’appuie des politiciens et en mobilisant la population, une région ou un centre urbain qui ne remplit pas les critères démographiques, peut se voir recevoir la désignation bilingue.

Aujourd’hui, en Ontario, il existe 25 régions désignées, totalement ou partiellement, sous la Loi sur les services en français :

L’Association des francophones de la région de York travaille fort pour faire désigner la région ou un centre urbain sous la Loi sur les services en français. Ceci permettrait aux résidents d’obtenir des services en français dans certains bureaux gouvernementaux. Mais au-delà des services en français, il y a la reconnaissance d’une population qui a mis pied sur le sol Ontarien, il y a presque 400 ans de cela.

Source : www.ofa.gov.on.ca

La désignation à Markham :

C’est officiel!!!  À partir du 1er juillet 2015, la ville de Markham a reçu sa désignation grâce à la Loi sur les services en français.

Qu’est-ce que ça veut dire une désignation?  D’après le site web de l’Office des affaires francophones de l’Ontario, « Grâce à la Loi sur les services en français, tous les services offerts au public par les ministères et organismes gouvernementaux (au niveau provincial) sont disponibles en français dans les bureaux gouvernementaux situés dans une région désignée ou la desservant.»  26 villes ou régions sont désignées en Ontario.    Une fois la désignation obtenue, la province permet aux différents ministères une période de trois ans pour adapter leurs services à la Loi.

Le sujet a été discuté longuement parmi les membres du Conseil d’administration de l’Association des francophones de la région de York (l’AFRY.)  Le dossier s’est travaillé de façon intense depuis 2012 avec les principaux intervenants requis.

L’AFRY est un organisme à but non-lucratif dont la mission est de favoriser le regroupement et l’épanouissement de la communauté francophone et francophile ainsi que promouvoir le développement de l’accès et de la qualité des services en français dans la région de York.

La ville de Markham comprend plus de 4 000 francophones d’après le recensement de 2011.  Il y a une école élémentaire francophone et 14 écoles qui offrent un programme d’immersion française.  Ce nombre grandit d’années en années.

Les députés provinciaux (l’Honorable Michael Chan, l’Honorable Dr. Helena Jaczek et l’Honorable Gila Martow), le Maire Frank Scarpitti et plusieurs organismes locaux ont appuyé cette initiative avec enthousiasme.

Avec l’appui de:

Csc MonAvenir
MonAvenir logo

Aimez notre page Facebook

Garderie francophone L'AFRYmousse logo

Facebook    Twitter

Bureaux de l’AFRY
700, chemin Bloomington Ouest, Aurora, ON
51, rue Wright, Richmond Hill, ON

Téléphone :
(289) – 552 – 4297

Courriel :
info@afry.ca

loading